Conseils de culture

Soin des plantes d'érable japonais: comment faire pousser Acer Palmatum


Acer Palmatum [AY-ser, pahl-May-tum] est une plante ligneuse appartenant à la famille des Sapindaceae et est originaire du Japon, de Chine, de Corée, du sud-est de la Russie et de l'est de la Mangolie.

Bien que la plante soit cultivée au Japon depuis des siècles, elle a commencé à être cultivée dans les régions tempérées du monde entier dans les années 1800.

En Grande-Bretagne, le premier arbre d'érable japonais a été planté en 1820.

Entretien de l'érable japonais

Taille et croissance

Acer Palmatum est un beau petit arbre caduque ou grand arbuste principalement caractérisé par ses feuilles qui changent de couleur avec la saison, et sa forme unique.

Il a une couronne ou une canopée ronde étalée avec une forme de pyramide à l'envers lorsque la plante est jeune, mais devient en forme de dôme lorsque la plante arrive à maturité.

Parfois, la plante a également plusieurs troncs se rejoignant très près de la base, ce qui la rend unique par rapport aux autres plantes.

Dans la nature, Acer Palmatum pousse jusqu'à 20 à 32 pieds.

Cependant, dans de rares cas, l’arbre atteint plus de 52 pieds de haut.

En culture, par contre, l'érable japonais reste plus petit.

En raison de différentes tailles, le temps de croissance varie également.

Certains arbres d'érable japonais mettent environ 10 à 15 ans pour atteindre la maturité, tandis que certains peuvent mettre 20 à 30 ans pour atteindre la taille maximale.

En moyenne, la plante pousse à un rythme de 12 à 24 pouces par an.

Floraison et parfum

L'Acer Palmatum fleurit à la fin du printemps et produit des fleurs qui poussent en petites inflorescences.

L'érable japonais est intéressant toute l'année et se décolle généralement au début du printemps et présente de nombreuses variantes:

  • Acer shirasawanum ‘Autumn Moon’ - Au début de l’été devient orange et saumoné.
  • Acer palmatum «Bloodgood» - A des samares rouges (fruits secs) à la fin de l’été.
  • Acer palmatum ‘Crimson Queen’ - Les feuilles rouge cramoisi deviennent rouge-orange vif en automne avant de tomber.
  • Acer palmatum «Dissectum Atropurpureum» - Fait un grand spécimen dramatique dans un grand récipient.
  • Acer palmatum «Sango kaku» - En forme de vase et communément appelé écorce de corail.
  • Acer palmatum ‘Suminagashi’ - Feuilles rouge-violet au printemps, se transforme en marron foncé en été.
  • Acer palmatum var. dissectum «Lemon Chiffon» - S'assombrit en été pour créer un effet bicolore.
  • Acer palmatum «Beni otake» - Le nom se traduit par «bambou rouge», a fière allure dans les jardins japonais.
  • Acer palmatum «Shishigashira» - Les feuilles ondulées et froissées sont un excellent point focal.
  • Acer palmatum ‘Butterfly’ - Idéal pour les petits espaces, laceleaf.
  • Acer japonicum «Green Cascade» - Taille parfaite pour les jardins de poche ou les conteneurs.
  • Acer japonicum ‘Aconitifolium’ - Les feuilles disséquées deviennent une gamme de rouge, jaune, orange et violet.
  • Acer japonicum ‘Tsukushigata’ - Connu pour son feuillage lustré violet foncé, vire au rouge écarlate à l’automne.
  • Acer shirasawanum ‘Aureum’ - Feuilles vert clair, fleurs rouge pourpre se transforment en samares cramoisies. La couleur d'automne est la couleur des feuilles rouge-orange.
  • Acer palmatum ‘tamukeyama’ - Écorce rouge foncé et branches en cascade.
  • Acer palmatum ‘osakazuki’ - Feuilles vert clair lobées profondes, émergent vert olive au printemps.
  • Acer palmatum var. dissectum «Inaba-shidare» - En cascade, plus dressé que les autres variétés disséquées.

Beaucoup de couleurs dépendent de l'environnement et des zones de rusticité dans lesquelles elles poussent.

Lumière et température

Bien que l'érable japonais bénéficie d'un climat tempéré, c'est une plante résistante au froid capable de tolérer des températures aussi basses que -13 ° Fahrenheit (-25 ° C).

De même, il est planté en plein soleil ou à mi-ombre, mais préfère mieux l'ombre de l'après-midi.

Cependant, il doit être protégé des conditions météorologiques difficiles, telles que le soleil fort et le temps venteux et sec.

C'est parce que son feuillage est très délicat et peut s'abîmer par mauvais temps.

La plupart des érables japonais réussissent bien dans les zones 5 à 8.

Ils poussent dans les zones plus élevées, mais souffrent de brûlure des feuilles et nécessitent une irrigation d'été régulière et une protection contre le soleil chaud de l'après-midi.

Arrosage et alimentation

De la fin de l'été au printemps, l'érable japonais n'a pas besoin de beaucoup d'eau.

Cependant, pendant les autres périodes de l'année, il doit être arrosé régulièrement.

Les jeunes arbres ont spécifiquement besoin d'une quantité d'eau adéquate pendant les périodes de sécheresse.

Sinon, ils meurent.

Pour aider la plante à retenir l'humidité, déposez une couche de 3 pouces de paillis organique au printemps.

Ne pas fertiliser un arbre dormant, cela stimulera une nouvelle croissance qui sera endommagée par les gelées printanières tardives.

Sol et repiquage

Acer Palmatum a besoin d'un sol fertile, humide et bien drainé.

Les érables japonais ne peuvent survivre dans un sol détrempé et détrempé.

Il pousse bien dans les sols argileux lourds légèrement acides.

Bien qu'elle préfère un sol légèrement acide, la plante peut tolérer une large gamme de pH.

Toilettage et entretien

L'érable japonaise n'a pas besoin de beaucoup d'entretien.

L'hiver est le moment idéal pour la taille; assurez-vous de le faire avant de laisser les bourgeons ouverts et utilisez des ciseaux, un sécateur ou un sécateur à main désinfectés.

Ne coupez pas les principales branches structurelles.

Acer Palmatum fait partie de ces plantes qui élaguent le feuillage sans avoir assez de lumière, il n’a donc pas besoin d’une taille régulière.

Certains producteurs, cependant, préfèrent façonner artistiquement leurs arbres pour améliorer leur attrait esthétique.

Ils guérissent également rapidement après la taille et n'ont pas besoin de beaucoup de soins.

Comment propager Acer Palmatum

Les méthodes de propagation les plus couramment utilisées pour Acer Palmatum sont:

  • Par greffe
  • En coupant
  • À travers les graines

Une chose à mentionner est que plus de 1 000 cultivars d'érable japonais sont cultivés dans le monde entier, et de nombreux nouveaux sont développés avec le temps.

En raison de la variété des cultivars, les arbres d'Acer Palmatum se trouvent dans une grande variété de tailles, de formes de feuilles et de couleurs, ainsi que de couleurs et de textures d'écorce.

Différentes variétés de la plante présentent également des taux de croissance et des modèles de croissance différents pour la même raison.

Acer ravageurs ou maladies japonais

Acer Palmatum est sensible à un certain nombre de problèmes affectant les racines ou les feuilles.

Parfois, les problèmes surviennent en raison du manque d'eau.

Un séchage excessif peut provoquer une nécrose ou un brunissement des marges des feuilles, entraîner la mort des rameaux et provoquer des chancres fongiques.

Lorsqu'elle est cultivée dans des sols alcalins, la plante peut parfois développer une chlorose en raison d'une carence en fer.

Une maladie vasculaire appelée verticilliose causée par une infection des racines peut entraîner le flétrissement des feuilles et peut parfois aussi tuer l'arbre entier.

Les racines peuvent être affectées par les nématodes du sol, qui sont des vers parasites.

Certaines maladies des taches foliaires peuvent provoquer une défoliation précoce.

Utilisations pour l'érable japonais

Acer Palmatum est principalement une plante ornementale cultivée dans le monde entier, principalement en raison de ses couleurs spectaculaires et de ses formes attrayantes.

C'est également un sujet d'art populaire, en particulier pour le bonsaï.

En médecine traditionnelle chinoise, les feuilles et les branches de la plante sont utilisées pour traiter certaines maladies.

La sève de l'érable japonais contient du sucre et est parfois utilisée comme boisson ou comme édulcorant sous forme de sirop.

Dans certaines régions, les feuilles sont également cuites.

Selon quelques rapports, les feuilles des espèces d'érable agissent comme conservateur pour certaines cultures, comme les pommes de terre, les carottes et les pommes.

C'est un excellent compagnon avec les azalées et constitue un excellent arbre d'ombrage d'été.


Voir la vidéo: Érable du Japon: Rempotage - Monjardindansleslandes (Octobre 2021).